miércoles, 15 de mayo de 2013

Les Amis du Fonds Médard présentent 2º Concurs d`Exlibris (2013)




Les amis du fonds Médard                                              

PRESENTATION

 L’association « Les Amis du Fonds Médard » a pour but de contribuer à la notoriété du Fonds Médard, à Lunel. Cette collection de livres anciens et de manuscrits est bien connue des spécialistes et ne commence que ces dernières années à s’ouvrir au grand public. L’association des Amis du Fonds Médard y contribue, pour sa part en créant des événements en relation avec cette prestigieuse collection et les livres et documents en général.
Dans le cas présent il s’agit de créer un ex libris qui aurait pu être celui de Louis Feuillade, né et enterré à Lunel, enfant du Pays de Lunel.

Aussi avant de parler du prix dont on trouvera le règlement ci-joint, parlera-t-on de l’ex libris et de Louis Feuillade
L’association souhaite vivement que des jeunes participent à ce concours afin d’y apporter leur créativité. Aussi une catégorie réservée junior a-t-elle été prévue.

L’ex libris est tout simplement une étiquette que le possesseur appose à l’intérieur du livre qui lui appartient. Cette étiquette, cette marque de possession, contemporaine du livre tel que nous le connaissons depuis le XVeme siècle, se présente d’abord comme une simple étiquette avec le nom du propriétaire, suivi de la mention « ex libris bibliotheca », c’est à dire en latin « des livres de la bibliothèque » bien souvent « bibliotheca » disparaît et ne figure plus sur l’étiquette que les mots « ex libris » qui ont donné son nom à cette étiquette.
Par la suite dès le début du XVIIeme siècle le possesseur, généralement noble ou prélat a fait figurer ses armoiries sur l’ex libris, ce qui nous a valu de remarquables exemplaires.

La Révolution et les première années du XIXeme siècle marquent un retour à la simplicité : le nom du possesseur avec la seule mention « ex libris ». Parfois le nom, pendant la période révolutionnaire, est précédé d’un « citoyen » marquant la rupture avec le passé.
Par la suite les ex libris s’affranchissent du modèle classique (armoiries) et apparaissent des créations pleines d’imagination. Les artistes dans un espace très réduit (l’étiquette reste toujours de petite dimensions 10 x 7.5 centimètres environ) essaient de traduire la personnalité du propriétaire du livre, d’indiquer ses goûts, de représenter son univers.

Louis Feuillade
Réalisateur français de cinéma muet, né le 19 février 1873à Lunel (Hérault) et mort le 26 février 1925 à Nice (Alpes-Maritimes) Il est enterré à Lunel dans le caveau familial avec sa première épouse Léontine Jaujou. De cette union naîtra une fille, dont il restera très proche et qui épousera son chef opérateur Maurice Champreux.
Issu d’une famille de courtiers en vins du Languedoc, il manifeste rapidement son goût pour la littérature. Il écrit de nombreuses pièces, drames ou vaudevilles, poèmes. Il monte à paris après le décès de ses parents pour y conquérir la gloire littéraire.
Il présentera  quelques scénarios chez Gaumont et dès 1906 il co-réalise de petits films  Travailleur acharné, il va réaliser en 20 ans environs 800 courts et moyens métrages. Il filme avec la rigueur documentaires des frères Lumières et la fantaisie de Georges Méliès dont il devient le rival. Il aborde tous les genres, le burlesque, les mélodrames, le fantastique humoristique, l’anticipation, les films historiques. En 1910 il est l’inventeur du feuilleton au cinéma et en 1913 il adapte sur grand écran le roman de Marcel Allain et Pierre Souvestre : « Fantomas » Plus conforme à la morale bourgeoise, « Judex » ciné-roman en 12 épisodes (1916/1917) valorise davantage le héros positif.
Les films à épisodes de Feuillade seront toujours accueillis par le public avec la plus grande faveur.
Tombé dans l’oubli avec l’arrivée du parlant, sa réhabilitation a commencé après la seconde guerre mondiale grâce à Henri Langlois et à des cinéastes comme Georges Franju, Alain Resnais, François Truffaut, Jean Luc Godard et beaucoup d’autres


L’Exlibris

L’Exlibris est en quelque sorte une marque de propriété, contre-collée dans un livre afin d’y indiquer le nom de son propriétaire. A côté du mot latin ex-libris qui signifie « des livres de… » figure le nom du propriétaire ainsi que quelques motifs qui définissent sa personnalité.

Historique

Les premiers exemplaires ont été créés au commencement de l’imprimerie.
Le plus ancien date de +/- 1450 (gravure sur bois) pour Hans Knabensperg, nommé Igler. Il représente un hérisson avec une fleur à la gueule, et une banderole avec texte.
Seule la noblesse et les ecclésiastiques pouvaient se procurer des livres, les ex-libris étaient donc au départ héraldiques : représentation des armes familiales avec ou sans nom.
Les premiers ex-libris datent du 16eme siècle, et sont exécutés par la gravure sur bois (Dürer, Cranach et Holbein).
Les différents styles du Gothique tardif en passant par la Renaissance (ange « Kindl » avec banderoles), par le Baroque et le Rococo (mouvement, fleurs, fruits) sont également présents dans l’ex-libris.
Le motif héraldique est remplacé lors du Classicisme, du Romantisme et de l’Art Nouveau par des ornements, des figures allégoriques et des paysages.
Plus tard, grâce à la plus grande diffusion du livre la bourgeoisie, la classe moyenne disposeront de leurs bibliothèques et l’ex-libris prendra des formes plus diversifiées : un grand éventail de motifs, faisant par exemple des allusions au nom du propriétaire, comme : Lemarchand, Lesage, De Visser, à son métier : médecin, pharmacien, chimiste, menuisier…à ses origines, ses passions, son signe astral, son portrait, sa devise etc.
Bref, les motifs, les symboles et les textes apporteront à l’ex-libris une touche personnelle, qui reflètera l’identité de son propriétaire sans même devoir mentionner son nom. Pensons à Charlie Chaplin ,sur son ex-libris figure  un chapeau melon, une petite moustache noire, une canne, une paire de grandes chaussures et le texte « my book ».
De la marque de possession l’ex-libris est devenu une marque d’identité.

 Format

Il va de soit que le format est limité afin qu’il puisse être contre-collé dans des livres de différents formats.



REGLAMENTO

Artículo 1 :
El concurso està abierto a toda persona que ejerce como gravador, dibujante, pintor, ilustrador,
usuario de P.A.O….

Artículo 2 :
Una categoría de concursantes reune a los jovenes (menos de 18 años al 1 de Enero de 2013)

Artículo 3 :
Cada concursante tiene libre elección de su técnica

Artículo 4 :
Debe realizar un ex.libris que pudiera haber sido el de Louis Feuillade (ver artíulo 5)
Cada concursante decidirá o no elegir el uso del color
El envío debe llevar la mención «ex-libris Louis Feuillade «
Cada concursante elige hacer constar o no un lema sobre el ex.libris
El ex-libris no debe ser inferior a 100x75 mm

Artículo 5 :
La asociación invita a todos los concursantes a buscar documentación sobre Louis Feuillade
por el medio que màs le guste (internet, historia del cine, etc..)

Artículo 6 :
Cada concursante envía a la asociación 2 ejemplares de su creación sobre el papel de su
elección. Un ejemplar se quedará en manos de la asociación.y el otro se devolverá a su autor
despues de finalizar las exposiciones.

Artículo 7 :
El jurado està formado por dibujantes, artistas pintores, bibliófilos externos de los Amis du
Fonds Médard.

Artículo 8 :
Los miembros de la asociación no participan en las deliberaciones.

Artículo 9 :
Los envíos deben llegar a la sede de la asociación el 30 de Junio de 2013, fecha tope de
recepción.

Artículo 10 :
El concurso està dotado con un premio de 1000 euros. El premio es de 250 euros para la
categoria junior. Otro premio Aria Komianou, ganadora del primer premio del ex.libris de los
Amis du Fonds Médard, de 500 euros también será otorgado.

Artículo 11 :
El conjunto de envios se presentará en la entrega de los premios el 4 de Octubre de 2013,
durante una manifestación organizada con la participación de la Cuidad de Lunel.
Los envíos estarán expuestos :
Sala Louis Feuillade en Lunel del 5 al 17 de octobre de 2013.
Maison des Relations Internationales en Montpellier del 7 al 14 décembre de 2013

Artículo 12 :
La asociaciòn tiene prohibido el uso de los ejemplares que se quedan en su poder con fines
comerciales.

Artículo 13 :
Los derechos de inscripción son de 20 euros.( 5 € para los juniors)
El boletin de inscripción rellenado debera ser entregado con el pago efectivo o la orden de
transferencia y será enviado a :
Amis du Fonds Médard 17 rue du Chevalier de La Barre 34400 LUNEL France.
IBAN : FR76 1350 6100 0095 1639 0500 078
BIC : AGRIFFRPP835

Artículo 14 :
Un catálogo ( formato italiano 210x150) será publicado con todos los ex-libris recibidos y
estarà disponible a un precio de 20 euros, que será abonado de la misma forma que para los
derechos de inscripción.

17 rue chevalier de La Barre 34400 lunel
Tél. & Fax : 00 33(0)4 67 71 29 71 e.mail : amisdufondsmedar@sfr.fr
SITE : www.amisdufondsmedard.org

No hay comentarios:

Publicar un comentario